Ne perdez pas votre fond de formation đŸ’Č- Newsletter Septembre 2023

Main qui tient un stylo

La newsletter des acteurs de proximité

Bonjour,

Nous sommes toujours aussi fiers et heureux d’accompagner nos clients dans leur stratĂ©gie, dans leurs gestion des outils de communication digitale, et de voir que nos efforts communs leurs apportent de supers rĂ©sultats. 

Cette newsletter, nous la souhaitons utile et concrÚte pour vous, et chaque mois nous vous donnons astuces et outils pour mieux gérer votre communication, vous rendre plus visible et vous simplifier la vie. 
Et en BONUS 🧡, une bonne adresse bordelaise choisie et testĂ©e par nos soins  ! 

Bonne lecture ! 
Alice et Manu

Ne perdez pas votre budget formation 2023 !

Savez-vous qu’en tant que professionnel.le, vous cotisez chaque mois Ă  un fond de formation ?
Et ce n’est pas le CPF !

La contribution Ă  la formation professionnelle

Jetez un oeil à votre déclaration URSAFF, vous avez une ligne à laquelle vous ne faßtes jamais attention qui porte la mention « formation », avec un petit pourcentage à cÎté.

Et bien c’est une cotisation obligatoire qui est prĂ©levĂ©e en fonction de votre chiffre d’affaire, et bien souvent, vous n’en faĂźtes rien.
Et c’est bien dommage. car elle vous ouvre des droits Ă  la formation.

« Ah oui, j’ai des sous sur mon CPF »

Rien n’Ă  voir avec le CPF.

Cette cotisation est reliĂ©e Ă  votre fond de formation. Elle est envoyĂ©e Ă  un organisme qui vous est attribuĂ© en fonction de votre secteur d’activitĂ©.

Cet organisme s’appelle un OPCO (OPĂ©rateur de COmpĂ©tences) et il s’occupe de faire la passerelle entre les centres de formation ayant la certification « Qualiopi » (Certification de QualitĂ©) et vous.

En fonction de ce que vous avez cotisĂ©, l’OPCO vous ouvre des droits et vous permet de choisir dans un catalogue, des formations trĂšs diverses.

Il suffit en gĂ©nĂ©ral d’avoir cotisĂ© ne serait-ce qu’1€ pour ouvrir des droits allant de 250 Ă  3000 € en fonction des OPCO.

Attention, le 30 novembre ce sera trop tard !

Vous ne le savez peut-ĂȘtre pas non plus, mais ce fond de formation se pĂ©rime Ă  la fin de chaque annĂ©e civile si vous ne l’avez pas utilisĂ©
Ce n’est pas comme le CPF qui se cumule au fil du temps.

La bonne nouvelle, c’est que tous les ans, il est renouvelĂ© et rĂ©ajustĂ© en fonction de vos cotisations.
Donc si vous l’avez utilisĂ© cette annĂ©e, au 1er janvier 2024, vous pourrez de nouveau chercher une formation Ă  suivre.

 

Pour 2023, les OPCO clĂŽturent leurs budgets et les attributions de fond autour du 30 novembre.
Passé cette date, vous ne pourrez plus faire de demande de prise en charge et votre fond sera perdu.
Cela vaut peut-ĂȘtre le coup de vous renseigner …

–> Pour savoir si vous avez ouvert des droits Ă  la formation, voici un lien vers un article que nous avons rĂ©digĂ© et que nous envoyons souvent Ă  nos clients …

Il vous guidera pour télécharger votre attestation et pour savoir comment faire une demande de formation.

Au Studio Petit Vélo agence communication digitale bordeaux, coaching stratégique, création de site web vitrine et marchand, gestion de réseaux sociaux, amélioration du référencement ...

Les nouveaux services de Studio Petit VĂ©lo

On vous aide à réussir !

Fort de son succÚs, le Studio Petit Vélo élargit son offre de services en coaching et formation sur 3 axes de développement :

Entreprenez !

  • DĂ©marrer son activitĂ© : le nĂ©cessaire pour crĂ©er son activitĂ©, juridique, quels sont mes services, quelle est ma cible, dĂ©finir ses prix, suivre sa trĂ©sorerie, savoir se prĂ©senter,
  • Faire la paix avec soi-mĂȘme en dĂ©passant ses freins, en adoptant une posture adaptĂ©e (changer son mindset, sortir du syndrome de l’imposteur, amĂ©liorer son rapport Ă  l’argent, avoir confiance en soi),
  • Aller plus loin, prendre du recul sur son activitĂ© (pourquoi ça ne marche pas comme je voudrais ou ça marche dĂ©jĂ  bien et je voudrais me dĂ©velopper) et trouver de nouveaux marchĂ©s.

Vendez !

  • mieux vendre : changer son regard sur le commercial (et le rapport pas toujours facile que l’on a avec la vente), apprendre Ă  fidĂ©liser sa clientĂšle,
  • augmenter son chiffre d’affaires en proposant des services complĂ©mentaires ou encore en revoyant son offre.

Formez !

  • RĂ©diger des contenus pĂ©dagogiques en conformitĂ© avec Qualiopi,
  • CrĂ©er un organisme de formation,
  • Concevoir une offre de formation en ligne.

 

Et bien sûr, nous proposons toujours nos services et accompagnements pour vous apprendre les bases du référencement naturel (SEO) et vous permettre de gérer vos outils en autonomie.

  • CrĂ©ation ou optimisation de votre site web vitrine ou e-commerce,
  • RĂ©daction de contenu SEO.

 

Si vous vous posez des questions, on peut s’appeler et en discuter, c’est gratuit 😉

La question du mois : Peut-on faire confiance aux notes Google ?


GoogleC’est un peu la question Ă  10 000 que l’on se pose tous…

Car notre premier reflexe, quand on cherche un Ă©tablissement, une entreprise de services ou un.e thĂ©rapeute, c’est d’abord de consulter les avis sur la fiche Google My Business.

Certains d’entre nous s’en tiennent Ă  « 4,8/5, ok ça me va, ça Ă  l’air sympa ». J’en check 2-3 et si cela me conforte dans mon choix, j’y vais.

Beaucoup d’entre nous se disent aussi « 3,5/5 ? Holala c’est pas terrible. Bof je cherche autre chose ». Sans forcĂ©ment aller lire les avis en question.
Et parfois, quand on prend le temps de lire les avis, on se rend compte que la « mauvaise » note peut ĂȘtre due Ă  de faux tĂ©moignages publiĂ©s soit par des robots, soit par des personnes mal intentionnĂ©es.
Toujours est-il que s’il n’y a pas de rĂ©ponse en face, le doute est toujours lĂ  et dans le doute, le potentiel client prĂ©fĂšre chercher une autre entreprise …

 

Alors, comment faire pour inspirer confiance ?

Bonne pratique n°1 : Répondez toujours à tous les avis.

MĂȘme si cela peut ĂȘtre un peu chronophage, rĂ©pondez toujours Ă  un avis publiĂ© sur votre fiche Google.

  • S’il est positif, recevoir une rĂ©ponse sympa de votre part sera la cerise sur le gĂąteau pour votre client qui a fait l’effort de laisser un avis,
  • S’il est nĂ©gatif, ne prenez pas l’avis pour vous. Votre client a peut ĂȘtre passĂ© une mauvaise journĂ©e, il est peut ĂȘtre super relou avec tout le monde en gĂ©nĂ©ral, ou peut ĂȘtre qu’il y a eu quelques cafouillages dans le service.
    Restez irrĂ©prochable, rĂ©digez une rĂ©ponse cordiale et polie (mĂȘme si ça fait mal …) et invitez le Ă  revenir,
  • S’il est nĂ©gatif et qu’en plus, il Ă  l’air bizarre, c’est probablement un faux avis. Dans ce cas, rĂ©pondez en disant Ă  l’auteur que vous ne le connaissez pas, que vous ne l’avez jamais accueilli dans votre Ă©tablissement et que vous signalez cet avis Ă  Google.
    Vos lecteurs comprendront que vous n’ĂȘtes pas en cause et passeront Ă  autre chose.


Bonne pratique n°2 : N’achetez pas d’avis et n’en rĂ©digez pas de faux …

Il peut ĂȘtre tentant de vouloir griller les Ă©tapes et d’acheter des avis pour remonter dans les rĂ©sultats Google et donner l’impression d’avoir une bonne note.

Cependant, quand Google voit que vous ĂȘtes implantĂ© en France, Ă  Bordeaux et que d’un coup vous recevez 10 avis dont l’adresse IP est en Inde ou au Canada, il met tous ses petits signaux au rouge et vous rĂ©trograde parfois pour assez longtemps dans les rĂ©sultats de recherche.

Dans le mĂȘme sens, ne crĂ©ez pas de faux comptes Google avec d’autres noms pour vous laisser des avis Ă©logieux.

Google sait qui vous ĂȘtes et connait vos adresses IP … Votre entourloupe sera rapidement dĂ©tectĂ©e. Pas folle la guĂȘpe !

Alors il est possible de passer par des outils intraçables, certes. Mais vos clients qui vous connaissent bien ou qui connaissent bien votre activitĂ© se rendront rapidement compte que ces avis ne sont pas objectifs et attention Ă  votre crĂ©dibilitĂ© …

Bonne pratique n°3 : Donnez plus d’infos Ă  vos clients.

Donnez à vos potentiels clients la possibilité de se rassurer aprÚs la lecture des avis.

Publiez de temps en temps des photos de votre commerce, de vos services.

Ajoutez aussi des liens vers votre site web ou vos rĂ©seaux sociaux. Cela permettra aux gens de vraiment se faire une idĂ©e de vous, de l’endroit oĂč vous travaillez et de si cela lui correspond ou pas.

L'outil à découvrir

Tcheen

Pas vraiment un outil à proprement parlé mais plutÎt le futur partenaire de tous vos évÚnements privés et professionnels : Tcheen !

Tcheen est une plateforme Bordelaise qui rassemble de nombreux prestataires événementiel tels que traiteurs, service, décoration et lieux de réception tous engagés dans une démarche éco-responsable.

Vous pouvez soit choisir les prestataires qui vous conviennent et organiser votre évÚnement librement, soit faire appel à Tcheen pour gérer toute la logistique pour vous de A à Z !

Faire appel Ă  une entreprise du coin, c’est bien et quand elle vous permet de vous engager pour l’environnement, c’est encore mieux !

Pour en savoir plus sur leur Ă©thique, c’est en dessous :

Notre client à découvrir

L'intérieur de Centre B

Le Centre B’ – Eysines

Le Centre B’, restaurant qui a ouvert ses portes en 2022, a reçu le vif soutien de la mairie d’Eysines pour redynamiser son centre bourg.

Chaleureux et convivial, l’Ă©tablissement propose une cuisine gĂ©nĂ©reuse, fraĂźche, de saison et toujours crĂ©ative.

Nous avons accompagnĂ© le Centre B’ dans la crĂ©ation de son centre de formation. Leur programme ? Former des cuisiniers aux gestes techniques et Ă  des cuisines de spĂ©cialitĂ©.

Le plus de cet endroit : un espace entiÚrement dédié aux évÚnements privés et professionnels.
Il n’est pas toujours simple de trouver un lieu Ă  privatiser pour emmener vos Ă©quipes ou organiser une petite soirĂ©e, la logistique entre transports et stationnement est parfois un peu galĂšre.

Le Centre B’ est accessible facilement et propose des formules adaptĂ©es Ă  tous vos Ă©vĂšnements avec des menus ultra gourmands, sur-mesure et un service toujours trĂšs attentif.


TestĂ© et approuvĂ© ! 😋

Suivez-nous sur les réseaux !

Un peu de lecture ?

DĂ©couvrez nos projets clients

Agence de Communication Digitale à Bordeaux. 
Coaching et stratégie digitale, 
Création de sites web, 
Rédaction de contenu, 
RĂ©paration de site WodPress,
Accompagnement Qualiopi.